JUDITH GROHMANN

Forces spéciales contre la terreur en librairies à partir d‘ aujourd’hui 9. Dezember 2015

Filed under: News — Judith Grohmann @ 10:57

Mon livre „Forces spéciales contre la terreur„, paru aux Éditions de Passy (traduction Anne Marie le Claire, préface par Amaury de Hauteclocque), sort aujourd‘ hui dans les librairies en France. Ce livre peut-être acheté sur plusieurs plates-formes en ligne en France, en Belgique, au Luxembourg et partout dans le monde. Nous sommes très fiers et nous envoyons un grand bonjour aux initiateurs du hashtag   . Un hashtag qui s‘ était fait un nom grâce à l‘ initiative des chats lors du Raid en novembre à Bruxelles. Durant les différentes opérations policières qui ont lieu à Bruxelles mais aussi Liège et Charleroi, la police avait demandé de ne diffuser aucune information sur les opérations en cours sur les réseaux sociaux. Ceci afin d’éviter à d’éventuels suspects d’obtenir des informations sur la localisation des forces de l’ordre. Face à cette demande de retenue, non seulement le respect a été total de la part des médias belges et des citoyens mais surtout l’humour belge a pris le dessus. Des centaines de lolcats suivis du hashtag #BrusselsLockdown ont ainsi fait leur apparition sur Twitter, comme un pied de nez aux terroristes qui menaçaient le pays depuis quelques jours.

Voici Booba, un chat Parisien, qui a reçu un premier exemplaire et qui se mettra à la lecture dès cet après-midi.

IMG_0550

 

My book „Special Forces against terror“ published by Les Éditions de Passy (translation by Anne Marie le Claire, foreword by Amaury de Hauteclocque) will be in bookstores today in France. This book can also be purchased on well known online platforms in France, Belgium, Luxembourg and around the world. We are very proud and we send a big hello to the initiators of #BrusselsLockedDown hashtag. A hashtag which has made a name thanks to the initiative of cats during the raid in November in Brussels. During the various police operations that took place in Brussels, Liege and Charleroi, the police asked the population and the journalists to disseminate information about ongoing operations on social networks. This has been done to avoid potential suspects to obtain information on the location of the special forces. Belgian media and the Belgian citizens did as told by the police, but at the end, the Belgian humor took over. Hundreds of „locates“ followed the hashtag #BrusselsLockdown and many cats have appeared on Twitter, as a snub to the terrorists who threatened the country.

May I present you Booba, a Parisian cat, who received the first copy of my book, and who will start reading it this afternoon.

Advertisements