JUDITH GROHMANN

Français 19. Mai 2010

deutsch/english.

IMG_1349

Judith Grohmann est né à Vienne le jour ou Karl Lagerfeld a soufflé 39 et l´acteur britannique Colin Firth 8 bougies sur leurs gâteaux d´anniversaire. Elle est la fille d‘ un psychologue clinicien connu internationalement, sa mère vient d’une dynastie de fabricants de cuir. L’ancienne élève du Lycée Français de Vienne est trilingue. Titulaire d‘ une maîtrise de l´Université de Vienne, elle a fait ses études de journalisme, de science politiques et de japonais en un temps record.

Judith adore écrire, c´est sa grande passion. A 11 ans, elle conçoit son premier journal, un journal de classe. A 17 ans elle prend rendez-vous avec le directeur de publication du magazine politique-économique autrichien Profil et lui propose de travailler pour lui en tant que journaliste d´investigation. Deux mois plus tard celui-ci lui propose de devenir chef de service du Profil. Ce qu´elle accepte tout en continuant à travailler comme journaliste investigative pour ce magazine.

Judith Grohmann a été la plus jeune journaliste investigative et chef de service dans le monde des médias en Europe. En 1995, elle devient chroniqueuse de la rubrique économique du quotidien du centre-droit Die Presse (Das Presse Service) et directrice adjointe de la rubrique économique-publicitaire. En 2002, elle  travaillera au quotidien libéral de centre gauche autrichien Der Standard en tant que journaliste économique et directrice adjointe de la rubrique „carrière“. Depuis 2003 elle est la correspondante officielle pour l´Autriche du quotidien Bavarois Münchner Merkur.

Judith Grohmann s´intéresse tout particulièrement à l´évolution de l économie mondiale, de la politique et de la société. De temps en temps elle fuit le journalisme pour travailler dans la réalité économique – ainsi elle a été chasseur de tête ou campagniste, de même que Lobbyiste, car elle veut aller au fond des choses pour décrire la réalité dans ses articles. Elle a travaillé pour plusieurs médias en Europe, ainsi l´Agence France Presse (AFP), Le Monde diplomatique, et le magazine économique Suisse Bilan, de même que des magazines d´architecture, d´industrie et politiques et plusieurs quotidiens internationaux. Judith Grohmann vit actuellement à Vienne,  mais on la voit souvent entre Paris, Londres et le Sud de la France.

Elle travaille en tant que journaliste-correspondante de l’Autriche, auteure et chargée de cours à l´Université.

Son dernier livre s´intitule „Forces spéciales contre la terreur„. Ce livre, qui est écrit dans un style de reportage/nouvelle-thriller, décrit les opérations de forces spéciales anti-terroristes de 16 pays mondiaux, dont: les USA, l´Union soviétique, l´Israel, la Jordanie, puis 12 pays Européens. Ce livre connait un énorme succès parce que Judith est mondialement la première auteure à avoir été introduite dans ce monde inconnu des unités anti-terroristes. Dans son livre elle donne un premier aperçu de leur travail et surtout une vue derrière les coulisses du travail de ces membres d´unités courageux, qui sont prêts à lutter chaque jour contre la criminalité et le terrorisme dans le monde, pour garantir avec leur propre vie la sécurité des citoyens.

Le livre « Forces spéciales contre la terreur » a été présenté à Bruxelles devant un public international au Parlement Européen en juin 2016. Judith a participé à  une table ronde avec le commandant de l’unité antiterroriste Belge DSU Roland Pacolet, l’officier militaire de la Mission de l’Autriche à l’OTAN, Rainer Winter et la directrice du Forum culturel Autrichien à Bruxelles, Marina Chrystoph. La journée a été organisée par le parlementaire Heinz BECKER et le Forum Culturel Autrichien.

Judith a dédié ce livre à l’acteur américain Kevin Spacey, car après avoir vu sa performance du Lieutenant Chris Sabian dans le film „Le Négociateur- Justice à tout prix“ en 1998, elle s´est intéressé de plus près au thème de la sécurité et au travail des unités anti-terroristes.

Depuis 2015 Judith est chargée de cours au Département de Droit et des Relations Internationales à l‘Université de Krems (Donau Uni Krems). Détails ci-dessous:

http://www.donau-uni.ac.at/de/universitaet/whois/21998/index.php

Elle est aussi membre des deux plus grandes associations d´écrivains Autrichiennes:

http://www.literaturhaus.at/index.php?id=3502&L=0%252Fadmin%252Ffile_manager.php%252Findex.php%2C

http://www.literar.at